Font-Romeu en images

 

Les premières villas

 

 

 

 

 

Un très intéressant lien avec des affiches anciennes sur les sports d’hiver et les trains :

L’Ermitage

Les alentours de l’Ermitage  : le Fourcat d’aigues (à gauche) et ruisseau

 

Le pèlerinage de la Vierge Noire de Font-Romeu

Rassemblement des pèlerins devant la fontaine de l’Ermitage avant de redescendre la Moreneta à Odeillo

Le chemin du Calvaire

 

 

 

 

Le Train Jaune

Le sanatorium

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vues du Grand Hôtel

de la route d’Odeillo, en-dessous de la villa Saint-Paul :

depuis le tournant de la Chaumière  (au centre de l’image : le champ de l’école) :

 

 

 

 

 

avec quelques villas anciennes :

 

 

 

 

 

Le Grand Hôtel (extérieur)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le terrain du tennis du Grand Hôtel (transformé en hiver en patinoire par les soins du jardinier, M. Fortaner)

La piscine du Grand Hôtel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Grand Hôtel (intérieur)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le golf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Hotel Saint-Paul

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pyrénées Hôtel (à gauche)

 

 

 

 

 

L’Hôtel Regina (avant son agrandissement)

 

 

 

 

Le Stella Hôtel (à gauche) face au magasin de Mme et M. Touron. Au premier plan, la place du Casino et au fond la maison Ribeill (devenue plus tard la crêperie de Pierrot Olive)

 

 

 

 

Clinique de l’Espérance

 

 

 

 

 

Descente à skis à côté de la maison d’enfants « Les Petits Lutins »

 

  

Déblaiement de la neige

Au premier plan Jules Desprats (à gauche) et M. Tabariès (à droite)

 

Construction du Four Solaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Damage d’une piste

On dame la piste avant de la descendre en luge

Affiches de Font-Romeu

Terrasse du Casino avant son agrandissement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Construction et inauguration du Lycée Pierre de Coubertin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APLEC

Ermitage :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bouillouses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La famille Lacombe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Train Jaune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cascade sur l’actuelle nationale 116

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Castel Negro (M. Doncel) devenu plus tard l’Hôtel Castel Negro (aujourd’hui détruit)

 

 

 

 

La Poste et à l’arrière-plan la Villa Saint-Paul

 

 

 

 

Première remontée mécanique (M. Ribeil) à l’emplacement actuel du Lycée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison d’enfants, Nivôse (constuite par M. et Mme Bohène)

 

 

 

1 réflexion sur « Font-Romeu en images »

  1. Bonjour,

    Voilà cette année (2019) 60 ans (j’en ai 68) que je fréquente la Cerdagne, région exceptionnelle, et notamment les environs de Font Romeu qui on beaucoup changé quand même, pas systématiquement de manière heureuse d’ailleurs mais bon… J’y habite maintenant une partie de l’année depuis 2010.
    Vos diverses photos et cartes postales me rappellent de bons souvenirs et témoignent de ce changement.
    Changement aussi au niveau de la météo et du climat hivernal devenu beaucoup moins froid et moins neigeux que dans les années 1960 ; Il n’était pas rare de voir la neige tenir sur plusieurs dizaines de centimètres en pleine ville pendant les mois d’hiver et même au début du printemps ou jusqu’en mai parfois, la glace était aussi de la partie.
    Ma soeur et mon épouse étaient respectivement monitrices et institutrices à Nid Soleil et aux Petits Lutins, maisons de santé pour enfants qui étaient nombreuses.
    J’ai pour ma part fréquenté de tels établissements pendant plusieurs mois et années pour raisons de santé mais à Enveitg situé un peu plus bas.
    Votre blog est très bien et énormément documenté mais ces documents, pour la plupart photographiques, sont beaucoup trop petits, on ne peut ni lire les textes ou légendes ni reconnaître des personnages, c’est bien dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *