Le Lycée Sportif

Dans les années 1920, le Lycée n’existait pas encore, mais déjà les équipes nationales de bobsleigh et de luge venaient s’entraîner aux abords du Grand Hôtel. Font-Romeu a de tous temps attiré tous les sportifs, de haut niveau ou simples amateurs. Ceux-ci viennent dans la station pour profiter de son climat sec et ensoleillé et des bienfaits reconnus de son altitude pour les performances sportives. Ainsi, dans les années 1950, le marathonien Alain Mimoun (champion en 1956 aux jeux de Melbourne) et le nageur Jean Boiteux (champion en 1952 aux jeux d’Helsinki) fréquentent déjà le site.

Les Jeux Olympiques de Mexico doivent se dérouler en 1968 à une altitude de 2000 mètres. Pour optimiser la préparation des athlètes, les autorités de l’époque recherchent en France un site approprié : fort ensoleillement, air sec et altitude similaire. C’est ainsi, qu’en 1966, est décidée la création à Font-Romeu du Centre National d’Entraînement en Altitude Marceau Crespin, couplé au Lycée climatique et sportif Pierre de Coubertin.

 

La construction du centre a duré deux ans, de 1966 jusqu’à son ouverture en 1967. Elle a lieu  sur un terrain se trouvant dans la forêt bien au dessus du Grand Hôtel et est confiée par Maurice Herzog (Ministre des Sports de l’époque) à l’architecte Taillibert (concepteur du Parc des Princes et du Stade Olympique de Montréal).  De conception moderne, elle a nécessité 30 000 mètres cubes de béton et plus de 1000 ouvriers ont participé à sa réalisation.

         

C’est ainsi que la piscine, la patinoire et la première piste d’athlétisme d’Europe équipée en tartan,  voient le jour, dans des conditions parfois extrèmes  de basses températures (-20° Celsius en hiver). Ces efforts ne seront pas vains, puisque Colette Besson, qui s’est entraînée sur la toute nouvelle piste, obtiendra la médaille d’or du 400 m lors des jeux olympiques de Mexico. S’en suivront 42 médailles olympiques obtenues par des athlètes qui auront bénéficié de ces bonnes conditions d’entraînement. Entre autres athlètes et non des moindres, citons le nageur Russe Popov, les nageuses Françaises Laure Manaudou et Christine Caron, le patineur Philippe Candelloro, la marathonienne Paula Radcliffe, l’équipe de France de biathlon avec Martin Fourcade (double champion Olympique), l’équipe de France de pentathlon, l’équipe de France de rugby (qui est venue s’entraîner avant les mondiaux de 1999 et 2007) et surtout l’équipe de France de football d’Alain Giresse et Michel Platini avant le mondial d’Espagne en 1982.

     

La particularité du site  de Font-Romeu est de faire coexister un centre d’entraînement pour sportifs de haut niveau (équipes internationales de natation, de lutte, de gymnastique, de patinage de vitesse, de fond et de demi-fond, d’escrime, d’athlétisme…) avec un Lycée accueillant depuis plus de 40 ans des sections sport-études de niveau national ainsi que des élèves asthmatiques venant se soigner en profitant du climat et de l’absence d’acariens. S’y ajoutent de nos jours les étudiants en STAPS et du CREPS de Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *