La vallée d’Eyne

Située au départ du très beau village d’Eyne, la vallée au nom éponyme, classée réserve naturelle nationale, porte à merveille son surnom de vallée des fleurs. Bien connu des botanistes depuis le XVIIIéme siècle, ce territoire protégé est en effet célèbre pour ses fleurs remarquables et uniques, que l’on ne trouve que là.  Plus de 500 plantes, dont de nombreuses espèces endémiques, y ont été recensées ! Une flore incroyable, allant du Lis des Pyrénées à la Renoncule des glaciers, en passant par l’Adonis et le Jonc des Pyrénées… Que vous soyez passionné de botanique, amateur de fleurs sauvages ou féru de randonnée pédestre, les mois de juin à août sont la meilleure période pour admirer les innombrables plantes en fleurs de cette vallée enchanteresse.

Les plantes de la vallée d’Eyne ont servi de base à des « médicaments » (potions…) qui étaient élaborés dans la pharmacie de llivia, plus vieille pharmacie d’Europe.

De nombreux papillons peuvent être observés, comme le papillon « Appolon », ainsi que des Isards qui occupent sa partie supérieure, des renards, des martres. On peut apercevoir des marmottes sur le parcours !

Le sentier est bordé de rhododendrons (versant nord), de géraniums sauvages, de Grassettes… Au niveau de l’Orri de Baix pousse l’adonis en juin. La Xatardia ou persil des isards (endémique des Pyrénées Catalanes), la dryade à 8 pétales, la joubarbe à toile d’araignée et la Nigritelle (ou orchis vanille) se rencontrent plus haut en été.

En longeant le canal d’irrigation, vous découvrirez courant juillet quelques stations de lys des Pyrénées et de lys martagon.

Source : Découverte de la faune et de la flore en Roussillon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *